LIA M.W. & CAMFED

LIA M.W est un label créé PAR les femmes et POUR les femmes.

LIA M.W veut apporter aide et soutien aux filles et aux femmes qui n’ont pas accès à l’éducation ou à l’emploi. Nous tenons à vous remercier pour votre aide précieuse dans ce processus et nous vous invitons à en apprendre davantage sur cet organisme ci-dessous.

CAMFED est une organisation internationale à but non lucratif qui s’attaque à la pauvreté et aux inégalités en encourageant les filles à aller à l’école et à réussir en donnant aux jeunes femmes les moyens de devenir des leadeuses du changement.

Depuis 1993, les programmes éducatifs innovants de CAMFED au Zimbabwe, en Zambie, au Ghana, en Tanzanie et au Malawi ont directement aidé plus de 2,6 millions d’élèves à aller à l’école primaire et secondaire, et plus de 5 millions d’enfants ont bénéficié d’un meilleur environnement d’apprentissage.

«Avec l’accès à l’éducation, nous pouvons faire des choses incroyables: créer des entreprises, devenir des travailleurs de la santé, diriger des écoles et diriger des gouvernements, faire du monde un meilleur endroit pour tout le monde».

0
€ collectés

MISSION

CAMFED envisage un monde dans lequel chaque enfant est éduqué, protégé, respecté et valorisé, et grandit pour renverser la tendance de la pauvreté.

POURQUOI L’ÉDUCATION DES FILLES?

L’éducation est un droit universel.

CAMFED estime que chaque enfant a droit à une éducation de qualité dans un environnement sûr et une vie d’adulte indépendant. Les filles sont les premières à abandonner l’école et les premières à l’échec du système, face au péril du mariage précoce, de la grossesse précoce et du VIH / sida.

En Afrique subsaharienne, 33,3 millions* de filles en âge de fréquenter le primaire et le premier cycle du secondaire sont déscolarisées. Ce nombre s’élève à 52,2 millions si l’on prend en compte les filles du deuxième cycle du secondaire.

Offrez le cadeau de l’éducation

Lorsque vous éduquez une fille en Afrique, tout change. Elle aura trois fois moins de risques de contracter le VIH / sida, d’avoir un revenu 25% plus élevé et d’avoir une famille plus petite et en meilleure santé.